#MamanMTL, Berceau, Ford Canada

Un berceau ingénieux simule la promenade en auto pour endormir le bébé à la maison… sans que maman ou papa ne prenne la route

Qui n’a jamais fait de grande balade en voiture pour endormir un bébé? Pour plusieurs parents, il n’existe qu’une technique capable d’endormir leur bébé à la fin de la journée : une promenade de soirée en voiture qui calme, réconforte et éventuellement aide le petit à tomber dans les bras de Morphée.

Cela signifie toutefois une nuit écourtée pour maman et papa qui, selon une étude, se préparent à une autre nuit d’un peu plus de 5 heures de sommeil en moyenne, perdant ainsi l’équivalent de 44 jours en sommeil pour les cinq premières années de leur enfant. Ce n’est pas nouveau, les parents manquent de sommeil. Néanmoins, il y a une lueur d’espoir à l’horizon.

Ford a développé un berceau qui pourrait simuler, dans le confort de la maison, les mouvements, le son du moteur, et même l’éclairage des rues de ces promenades de nuit. Ressemblant en tous points à un berceau normal, le Max Motor Dreams prend vie en utilisant une application sur téléphone intelligent. Cela permet d’enregistrer et de reproduire le mouvement réconfortant, la lumière et le son d’un trajet choisi.

« Après des années de discussions avec des papas et des mamans, nous savons que les parents de nouveaux nés sont souvent prêts à tout pour obtenir une seule bonne nuit de sommeil. Même si une courte promenade dans le véhicule familial peut faire des miracles, les pauvres parents doivent quand même être réveillés et alertes au volant, » raconte le designer du Max Motor Dreams Alejandro Lopez Bravo, du studio de création espagnol Espada y Santa Cruz, qui crée des designs primés. « Le Max Motor Dreams pourrait améliorer le quotidien de beaucoup de gens. »

Pour l’instant, le Max Motor Dreams n’est qu’un projet pilote, mais après plusieurs demandes, la compagnie pense à lancer la production à grande échelle de ce berceau unique. Le Max Motor Dreams cot a été conçu pour une campagne de Ford d’Espagne par l’agence WPP en collaboration avec Ogilvy et Mather.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *