#MamanMTL, Journée de la femme, Stephany Lafleche

Conciliation femme-maman : un défi de tous les jours

Le 8 mars, vous le savez sûrement, est la journée internationale de la femme. Outre les traditionnelles publications sur Facebook que vous verrez partout, j’aimerais vous parler de la conciliation femme-maman.

Être une super maman, c’est souvent ce qu’on souhaite toutes lorsqu’on a des enfants. Cependant, combien de fois nous oublions de prendre soin de la femme derrière la maman, de nous ? Avouons-le, on s’oublie plus souvent qu’à notre tour. Comme intervenante en l’enfance, je vous livre une confidence : vous avez le droit de vouloir vous sentir femme, de prendre du temps pour célébrer ce qui vous rend unique. Même que…ces petits instants vous aident à être une meilleure maman.

Septique ? Voici 3 exemples.

1- Prendre soin de soi véhicule un beau message .

Prendre soin vous est essentiel. Comme une collège et amie me l’a dit un jour, en avion, on vous informe de mettre votre propre masque à air en premier avant de pouvoir aider les autres en cas de catastrophes. Des catastrophes et des journées difficiles, il y en a dans la vie de maman ! Autant mieux être en forme physique et mentale pour y faire face. Pour des enfants, rien n’est plus inspirant que de voir sa maman heureuse et bien dans sa peau. Prendre soin de soi est un apprentissage que l’on souhaite transmettre à nos enfants, quelque soit leur âge.

2- Se placer dans la liste de priorités est bon pour l’équilibre familial.

Prenez un instant pour établir des priorités personnelles en dehors de vos enfants. Savoir ce qui est important pour vous et y consacrer du temps peut agir comme une soupape. Non seulement ça vous permet de passer votre stress, mais en plus, ça apprend à papa et aux enfants à être un peu plus automnes. On peut voir l’équilibre familial comme un bel arbre. Les parents sont les racines nécessaires pour que l’arbre grandisse en santé, bien robuste. Une racine coupée ne peut pas puiser les nutriments pour l’arbre. En vous plaçant dans la liste de vos priorités, vous vous permettez de vous épanouir. Femme et mère épanouie, famille heureuse !

3- Se connecter à soi-même pour mieux se connecter aux autres.
Évidement, je ne vous parle pas de votre téléphone intelligent mais la connaissance et du respect de soi-même. Mon constat: les mamans qui prennent le temps de se connecter à leurs valeurs, leur souhaits ( pas ceux que la peur du jugement nous impose ) sont souvent plus à même de mieux cerner les besoins des autres . Pensez-y, c’est la clé d’une intervention réussie!

Ce n’est pas toujours facile de concilier notre vie de femme à notre vie de mère. On y arrive chacune à sa façon . Quelle est la vôtre?

Signé : une femme qui doit également apprendre à appliquer ses conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *