#MamanMTL

Choisir l’augmentation de salaire ou une semaine de plus de vacances…

Ce matin la question posée à la radio m’a fait réfléchir. J’écoutais les réponses des gens, je l’avoue d’une oreille bien distraite, car j’élaborais un peu en moi ma propre réponse à ce questionnement. Je choisirais de gagner plus d’argent annuellement ou encore obtenir une semaine de plus de vacances par année ?
Il faut comprendre que je suis entrepreneure, donc avec ma propre entreprise que je dirige de chez moi. Certains disent : travailleurs autonomes. Je me qualifie plutôt d’entrepreneure. Mais ceci n’est pas la question ici.
J’ai pris la décision de me lancer ainsi à mon compte il y a maintenant un peu plus d’une année seulement. La décision alors d’être plus disponible pour ma famille, de gagner en temps de qualité avec mes enfants et donc être nettement plus présente dans leur vie et leur quotidien. Prendre cette décision signifiait que je tournais le dos à la sécurité financière, aux bénéfices sociaux, d’un horaire bien stable et d’un salaire qui était très bien et qui contribuait à un train de vie qui était au-dessus de la moyenne.
Alors, pour moi la décision va de soi. Je choisirais encore plus de temps avec ma famille si l’on me faisait une telle offre. Si je peux continuer à gagner ce que je fais actuellement avec mon entreprise tout en ayant la possibilité d’une semaine de plus de vacances, mon choix est fait sans aucune hésitation.
Certains diront que nous avons besoin d’argent pour profiter de cette semaine de vacances. Peut-être. Selon moi, il est possible de profiter de cette semaine supplémentaire pour se ressourcer ou pour bénéficier de bon temps en famille. Moi j’y entrevois déjà :
  •          Un pique-nique au parc où on se rend en famille tout le monde en vélo ;
  •          Des parties de hockey-balle dans la rue juste devant la maison avec tous les amis du quartier ;
  •          Une journée pluvieuse nous permet de jouer à nos jeux de société en famille avec un pop-corn ;
  •          On peut aller à la bibliothèque municipale ;
  •          Sortir notre bateau encore plus souvent pour aller à la pêche ou nager dans le lac Saint-François ;
  •          Allez à la cueillette des petits fruits pour faires des confitures maison;
  •          Prendre soin de son jardin maison;
  •          Découvrir les journées cultures et familiales de notre région et notre village;

Mes enfants, se sont habitués à comprendre que le voyage à Bali ne sera pas cette année mais que nous allons découvrir notre belle province à travers ces musées, ces terrains de camping, ces villes et villages. Et alors que l’on croyait, mon conjoint et moi, les voir désapointer de ne plus voyager aussi souvent et dans de si luxueuse commodités, on s’est rendu compte que les attentes venaient de nous et nullement d’eux.

« Mes enfants sont juste heureux quand ont est assis avec eux, que l’on joue avec eux, ou qu’on les regarde tout simplement. »

Dans le fond, ce sont eux que je choisis, pas la semaine de vacances de plus, pas l’augmentation de salaire. Est-ce que je suis aveugle, innocente ou je crois à un monde utopique ? Je ne crois pas, je suis bien consciente de la réalité et je travaille d’arrache-pied à ma compagnie, ne calculant nullement mon temps souvent, par contre je choisis désormais avant tout mes enfants et ma famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *