activités, Activités intérieure, contrer l'ennui, jeu, jour de pluie, Sandra Mc Duff

5 idées pour déjouer la pluie du printemps.

Les beaux jours apparaissent doucement (OMG, on y croyait presque plus!), mais le printemps comporte toujours son lot de jour de pluie, question de bien nous rappeler que c’est la nature qui mène, pas nous! Pas grave! On sait qu’après la pluie, le beau temps n’est pas loin! Yééééé! Pour passer le temps tout en s’amusant, je vous propose 5 activités (qu’on oublie souvent) à faire à la maison avec vos enfants!

1- Les jeux de société: 

Récemment, j’ai redécouvert le jeu Guess Who?. À un tournoi de basketball, les enfants devaient passer le temps entre les matchs et étonnamment, ce jeu était l’un des plus convoité. Lorsque j’étais jeune, c’était un tableau rempli d’illustrations d’hommes et de femmes tous plus rigolos les uns que les autres. En 2017, c’est une version améliorée du jeu qu’on nous propose. Des tableaux interchangeables avec des thématiques: véhicules, animaux, monde marin, aliments! WOW, plus de raison de se tanner devant le visage de Matante Germaine de la version vintage, juste à changer de tableau et le tour est joué! Je n’ai pas hésité à me le procurer la semaine suivante! Le jeu est assez petit et compact pour pouvoir être emporté lors des déplacements en auto. À moins de 20$, c’est une belle idée de cadeau ou pour simplement occuper nos samedi pluvieux ou nos voyages en voiture en famille.

Mon plus vieux de 9 ans a reçu en cadeau le jeu Fais-moi un mime des Éditions Gladius. Ce jeu que je croyais ennuyant au départ, s’est révélé très drôle après avoir vu mes enfants de 6 et 9 ans sortir leur talent de comédien muet. En plus de devoir user d’imagination et de débrouillardise, j’ai dû reconnaitre que mes enfants devaient se creuser la tête pour trouver la façon la plus adéquate de réussir à nous faire deviner le mot sur la carte en un temps limité. Pour 15$ et moins, ce jeu permet aux enfants de bouger, de rire, de penser et d’acquérir de nouvelles aptitudes. Même si ce jeu s’adresse aux enfants de plus de 9 ans, mon plus jeune était entièrement capable de participer sans contrainte. Une belle trouvaille de cette compagnie québécoise qui conçoit et fabrique des jeux de qualité ici même.

2- Le dessin

Colorier, c’est une des premières activités que notre enfant apprend à faire… après faire le bordel. Les livres à colorier sont un must à avoir à la maison, mais depuis quelque temps, les mandalas sont ressortis des lieux occultes pour illuminer les bureaux de nos enfants et faire relaxer les parents! Juste à voir la section qui leur est réservée dans les magasins comme Michaels ou DeSerres, c’est une activité en pleine expansion. De jolies livres pour enfants proposants des dessins avec une thématique d’animaux de la ferme ou des cahiers de coloriage adaptés à leur âge sont disponibles, donc aucune raison de bouder nos beaux crayons de couleur et notre thé accompagné de notre mini griffonnant sagement le temps d’une page ou deux. Vous pouvez également trouver des mandalas sur internet. Une petite recherche et Hop, fraichement sorti l’imprimante!
Pour ceux et celles qui me connaissent, les concours occupent une partie de ma vie et lorsque mon premier enfant est né, j’ai été surprise de voir tous les concours de dessin disponibles dans les différentes bannières d’épicerie (Metro et IGA pour ne mentionner qu’eux) et les beaux prix y étant rattachés. Dès que mon mini a pu tenir un crayon de cire, il a participé et gagné à plusieurs reprises. En plus de faire une activité parfaite pour l’occuper et développer sa motricité fine, il recevait des petits cadeaux pour son effort. Pas besoin de vous dire que maintenant, ce n’est pas une tâche pour lui de colorier, mais un plaisir! Effet Pavlov garanti!

3- Les semis

Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille…. Oui, c’est humide, c’est gris et c’est plate, mais le soleil reviendra et bientôt la nature se réveillera. Il faudra être prêt, parce que le temps ne s’arrête pas et même si la végétation n’a pas encore sorti le bout de son nez, elle travaille tapis sous les restants de neige pour les plus chanceux et les gros bancs de neige comme chez moi! On prend de l’avance et on s’amuse à imaginer notre jardin qu’on dessine sur une belle grande feuille qu’on colore de toutes les couleurs avec les enfants parce que notre jardin ne sera pas couleur de plomb, n’est-ce-pas? On fait l’inventaire de ce qu’il nous reste de graine de l’an passé et on achète celle qu’on y joindra cette année. On doit faire des semis? C’est en plein le temps! Un peu de terre, des pots ou des bacs conçus à cette fin, quelques graines, une fenestration ou une mini serre et notre beau jardin de juillet est déjà en route! Il faut voir loin… The sky is the limit!

4- Les Lego

Des Lego, il y en a partout chez moi: dans les chambres, dans la salle de jeu, dans la cuisine (Oups, ça c’est la faute de mon chum!), dans mon bureau (Ah, ça c’est ma collection personnelle!), sous le divan du salon… PARTOUT! On les ramasse bien sûr, mais quand les enfants (mon chum compte dans ce décompte) y jouent aussi souvent, on ne s’en sort tout simplement pas et en fait, j’ADORE! C’est  une invention sans égal pour imaginer, s’amuser, collaborer, construire et déconstruire, réinventer, transformer et les possibilités sont illimités! Il pleut ou vous entendez en écho  »Maaaaaman, c’est plaaaaate! », sortez les Lego et assoyez-vous en indien 5 minutes au milieu des briques colorés. Vous verrez comme le temps passe vite et que vous serez vite rejoint par vos minis! Pas convaincu?  Allez jeter un coup d’œil au travail de Marc-André Caron que j’adore et qui utilise les Lego pour faire mille et une chose, mais surtout des Stop motion visionnés partout dans le monde! Sa chaîne Youtube (ICI) variée et très divertissante est remplie de trucs, d’informations et de vidéos plutôt rigolos. Nous attendons religieusement à chaque mois de décembre son animation de Noel! Un vrai plaisir pour les yeux! Comme quoi, on est jamais trop grand pour jouer aux Lego (Marc-André fait quand même 6 pieds 3 pouces!).

5- Cuisinez

La température est déprimante, alors pourquoi pas joindre l’utile à l’agréable? On admet les petits dans notre antre et on partage! Oui, oui, nous aussi on doit apprendre à partager et a accepter que les biscuits aient parfois quelques coquilles d’œuf ou que la crème fouettée soit un peu trop vanillée. On fait d’une pierre deux coups, peut-être même trois coups! On enseigne à nos petits à bien mesurer les ingrédients et à utiliser les ustensiles adéquats, on en profite pour faire des muffins ou des biscuits pour la semaine et on apprend a déléguer les tâches et les responsabiliser: le plus petit sort les ingrédients pendant que le plus grand lit la liste des ingrédients et la recette! TADAM! On passe le temps de façon constructive et utile tout en permettant aux petits de mettre la main à la pâte et de croquer quelques pépites de chocolat utilisées dans nos bons muffins Banane et chocolat (ICI) en guise de motivation! 
Que la pluie nous ennuie en ce début de printemps tardif, c’est totalement naturel, mais n’oubliez pas que ce passage obligatoire est parfait pour les matinées sur le sofa avec une doudou, pour briser la routine  »au galop » de la semaine et pour faire des activités qu’on oublie souvent ou pour lesquelles nous manquons toujours de temps! Cette fois-ci, prenez le temps… prenez CE temps pour votre famille!  »Les petits moments d’aujourd’hui deviennent de précieux souvenirs de demain! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *